Chronique 2 – Le testament

2- Le testament

C’est à cause de son allure et du mystère qu’elle semblait recouvrir que je l’ai remarqué. J’ai un faible pour le mystère et une attirance spéciale pour les âmes en peine. Je me disais en m’approchant de sa bulle, qui je l’ai constaté était très grande car personne ne lui faisait face ni s’était assis à son côté, il fallait compter vraiment 3 chaises autour de lui avant de rencontrer âme qui vive. M’approchant de sa bulle, une revue à la main, je l’ai salué. Poli, il m’a regardée et il a esquissé un petit sourire. Je n’ai pas attendu qu’il me parle et lui ai lancé. – Ça va ?– Oui, merci pour la revue.Je me suis accrochée à mon chariot à roulettes et ai offert aux autres personnes présentes dans la salle d’attente café, jus et revues. Du coin de l’œil je le surveillais, il avait ouvert la revue et il la feuilletais sans s’y intéresser vraiment. Il ma jeté un coup d’œil. J’ai semblé l’avoir intéressé. Cela m’a fait un petit velours. Et j’ai continué ma tournée, contente d’avoir pu le sortir de son mutisme. Après ma tournée, je voulais en savoir davantage sur ce mystérieux personnage. Poussant mon chariot, je vis que sur la chaise où il était assis une demi-heure avant, se trouvait la revue que je lui avais proposée. La ramassant elle s’échappât de mes mains. Je me penchai pour la ramasser et c’est là que je découvris sous la chaise qu’il avait occupée plusieurs feuilles remplies d’une très petite écriture serrée et hachurée. Je ramassai les feuillets et il m’est apparu sans doute aucun que c’était à moi que ces notes étaient destinées. Depuis que je les aies lues, je sais qu’elles étaient pour moi et je suis reconnaissante à cet ange perdu du cadeau magnifique qu’il m’a fait.Je crois qu’il voulait que ses idées soient divulguées et c’est pour cette raison que je vous livre son témoignage. J’avais en quelque sorte entre les mains une forme de journal intime.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *