Une grosse surprise

Ce matin-là la petite fille s’était rendue faire une visite à sa Mamie.  le lac était calme et il faisait très beau pour une fin septembre.  Grand-papa qui n’était pas pressé  prit le grand canot de toile lui poposa un tour de lac.  Et ils partirent, doucement en se parlant tout bas car en canot il est rare que l’on crie car un canot cela ne fait pas de bruit et ne nous incite pas à en faire.

Ils en étaient à la moité du tour quand j’apeçus le grand héron bleu de notre lac.  Il s’était réfugié dans les branches du grand pin tombé durant la tornade de juillet.  Je sais que Grand-papa a du dire de ne pas faire de bruit pour ne pas déranger le bel oiseau mais les hérons sont un peu capricieux et il s’est envolé à peine au moment où ils arrivaient tous deux à sa portée.  Mais la petite fille avait vu de bien près le grand héron et l’an prochain elle se dit qu’elle ferait encore mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *