Chronique 4- Un ange ! Qui suis-je ?

 D’un point de vue physique, la plupart des gens nous représentent avec des ailes.Oui nous en avons mais nous sommes toujours réticents à les montrer.Et puis des ailes font beaucoup mieux aux anges qui prennent l’apparence de femmes qu’à ceux qui se présentent sous l’apparence des hommes.Faut-il mentionner que les ailes sont symboliques et représentent vitesse et instantanéité dans l’action ou la pensée qui ne sont que deux phases d’un même processus.
Ce qui nous caractérise vraiment c’est la lumière éblouissante qui nous entoure. En fait, la première fois qu’une personne nous voit, elle ne voit rien du tout, elle est seulement éblouie. Elle se frotte les yeux et nous apparaissons alors après avoir masqué l’intense lumière qui nous entoure. Nous apparaissons seulement si nous le voulons bien. Nous sommes faits de lumière.   Cependant, cette lumière, dès que nous nous matérialisons sur terre n’irradie qu’un instant. Le temps que les êtres humains se frottent les yeux et se demandent mais qu’est-ce qu’il y a là?

On entend toutes sortes d’absurdités sur les anges.  Dans une émission, je vous le confie, quand je m’ennuie et je m’ennuie souvent et de plus en plus, je regarde la télévision, donc dans une émission, l’autre jour une enfant disait que les anges sur la terre avaient les ailes par en dedans.  C’est tout à fait impossible.  Sur la terre, nous nous contentons simplement de masquer la luminosité de nos ailes.  Tout est une question de condensation.

 

Cela vous dit quelque chose la matière est de l’énergie. C’est exactement cela. Nos ailes de lumière nous pouvons ne pas les condenser en matière et nous sommes alors tout à fait invisibles. C’est pour cette raison que bien que nous soyons un peu partout, il est très rare que l’on soit vus par les hommes et les femmes. En plus, maintenant, ils nous traitent d’extra-terrestres. Sur le fond ils ne se trompent pas, nous ne sommes pas de la terre donc des extras, mais nous ne sommes pas des extra-terrestres comme ils s’en font une représentation.
Nous sommes exactement ce que nous sommes, de la lumière condensée à un certain niveau. Très peu condensée par rapport au niveau de condensation qui donne l’existence et la consistance aux êtres humains.  Pour voyager aucun vaisseau juste la lumière et vitesse à l’avenant. zooooooooooommmmmmmmm…  Et nous sommmes là. Nous voyageons à la vitesse de la pensée.  De mon point de vue c’est plus vite que la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *