Chronique 5- Rumeurs, faussetés, mensonges.

Comme vous le voyez on se fait bien des idées sur les anges, la plupart fausses. Du moins de mon point de vue. Ainsi on pense souvent qu’ils savent tout. Certains en savent plus que les autres moi par exemple. Mais la plupart des anges ne savent rien en dehors de ce qui se passe à la périphérie de leur petit monde. Ainsi tous les anges qui s’occupent de la formation des mondes, aux quatre coins de l’univers, ceux qui veillent à la formation des galaxies et qui président aux divers effondrements que les êtres humains nomment trous noirs, ne sont absolument pas capables d’expliquer pourquoi le monde existe et bien qu’ils soient présents à la naissance des bébés galaxies ils sont incapables d’en expliquer la genèse. Ils sont là, pour jouer le jeu de catalyseurs. De l’ingrédient qui ne sert à rien mais qui permet d’augmenter la vitesse de réaction. Tout se passe au-dessus d’eux et ils n’ont pas voix au chapitre. Plus encore, ils font partie de la réaction qui a été décrétée et engagée en dehors d’eux-mêmes.

Aujourd’hui, les gens dans leur désarroi,  accordent aux anges des vertus spéciales, ils ignorent que nous avons nous aussi nos problèmes. On veut qu’il soient au service des hommes, prêts à les aider en tout. Qu’ils soient prêts à tout pour aider l’humanité. Certains peut-être mais ceux que je fréquente, ont déjà leurs propres problèmes à régler. J’aurai l’occasion de vous entretenir du cas des anges que je connais anges témoins, anges gardiens ou anges créateurs dont je vous ai déjà montré l’inaptitude à expliquer le monde. Les hommes aimeraient beaucoup pouvoir disposer d’une source d’information complète et facile à consulter. Ils aimeraient également connaître l’avenir afin de pouvoir adopter des comportements plus efficaces.

Pourtant, ils connaissent déjà le passé et voir à quoi cette information leur sert, je puis assurer que la connaissance de l’avenir ne leur servirait à rien réellement et n’améliorerait en rien l’avenir de l’humanité ou de tout l’univers. Pour que cette connaissance serve, il faudrait absolument que la réflexion des êtres humains soit orientée vers l’amélioration des conditions de vie de la planète et de toutes les populations alors que les connaissances qui sont recherchées ne le sont que dans le but d’améliorer les conditions individuelles de la vie de certains individus et ce à court terme, parfois même au détriment de la vie des autres.

 Lorsque je réfléchis sur la condition humaine et j’ai le temps de le faire depuis car j’étais là au tout départ, avant même que l’évolution qui a abouti sur cette planète aux êtres humains, je me désole en constatant que l’on ne tire jamais les leçons du passé. Paradoxalement et c’est là je pense une clé pour comprendre tout comme pour agir efficacement, ce sont des individus qui ont la responsabilité de construire collectivement le monde collectif. Ça c’est difficile. Comment penser et agir pour la collectivité, pour un avenir global et à long terme avec des intérêts et des capacités individuels et ce, dans une vision à court terme. La vie d’un être humain ne dure que quelques décennies et l’univers à des milliards d’années d’existence.

La seule façon efficace d’agir sur le monde commande d’abord de le comprendre et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui, sur une base individuelle, il y a un tel appétit pour une compréhension du monde révélée par des anges ou des extra-terrestres. Révélation qui n’obligerait pas le grand travail de compréhension du monde et de réflexion sur le monde. Solution de facilité, solution qui finit par nier l’autonomie et la liberté.

J’espère que je ne vous décourage pas avec mes propos. C’est vrai que pour un être humain qui arrive ici et qui sait qu’il n’en a que pour une centaine d’années de vie terrestre, les problèmes peuvent paraître insolubles. Mais, dans une perspective où l’humanité vient à peine de faire son entrée sur terre (certains pour nous faire comprendre mesurent la vie de l’univers en une jurnée de 24 heures, dans ce laps de temps, je crois que l’humanité arrive dans les dernières minutes de la 23 ième heure), nous n’avons plus beaucoup de temps pour finir par comprendre et vivre ensemble en paix et dans le bonheur.  Comme ange, je ne suis pas très orthodoxe.  Surtout comme ange témoin ayant l’obligation d’enregistrer sans intervenir , condamné à voir l’effondrement les mains liées.  

Toutes ces choses me perturbent .  Je ne sais plus qui je suis , je me sens impuisssant et inutile.  Je suis troublée.  Ma fonction ne me convient plus maintenant, j’ai le goût d’intervenir.  Je suis divisé en moi- même et cete division est très douloureuse, très douloureuse.

 

One Comment on “Chronique 5- Rumeurs, faussetés, mensonges.

  1. Quand j’étais petite, quelqu’un me disait avant que je m’endorme, « Rêve aux anges ». Qu’elle belle façon d’entrer dans le sommeil. Je crois que nous sommes tous l’ange de quelqu’un. Pourquoi vouloir tout comprendre ? Ce serait si facile, de se faire raconter et d’apprendre ce qu’est le monde… d’un ange, ce serait même, arrogant, je crois. Il n’est pas nécessaire d’extirper les connaissances des autres puisqu’elles sont toutes à l’intérieur de Soi. Quand on pratique assiduement, quand on médite toujours sur la même chose durant toute un vie,on finit par comprendre que toute la connaissance et que l’Univers même est en Soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *