Philosophie et physique des particules

Cette nuit, j’ai consulté internet pour connaître ce que des philosophes pensaient du bozon de Higgs ou du graviton.  Certains se montraient fort déçus de constater que ces particules aient pu être détectées réellement car ils ne leur accordaient  qu’une existence hypothétique mais ils ont vraiment été détectés. Alors il faut leur accorder une réflexion philosophique.

Certains interprètent ces avancées comme une forme de confirmation de visions matérialistes de l’univers, et il m’a semblé que le philosophe portait un jugement assez négatif sur cette conception.  Je ne dois pas être assez savante car pour ma part, ces découvertes me font voir un univers plutôt virtuel, pas trop matériel car ces particules n’avaient d’existence que dans les calculs mathématiques en réponses aux problèmes posées par la théorie quantique. On est loin du matériel celui-ci étant constitué de milliards de particules vibrant proche de la vitesse de la lumière, ce qui leur confère une apparence solide.

Ce que je demande aux philosophes c’est davantage de fournir des pistes de réflexion  nous permettant d’envisager avec sérénité de vivre dans un univers qui n’est qu’apparences.  Moi je pense que cela change complètement notre place dans l’univers et nous oblige à faire un saut que je qualifierais de périlleux dans un nouvel état de conscience.  À partir de ce moment sommes-nous plus grands ou plus petits. Par analogie, lorsque nous avons appris que nous faisions parie de la grande évolution du vivant sur la terre certains êtres humains se sont sentis diminués car nous ne pouvions plus nous croire les maîtres du monde, nous étions relégués à une espèce dont le cerveau avait évolué plus rapidement que chez les autres primates.  Ce qui nous arrive n’est pas rien, nous sommes à prendre conscience que nous pensons dans une réalité que nous imaginions matérielle alors que  notre réalité est peut-être tout autre. Je ne sais pas si c’est virtuel ou immatériel ou spirituel.  Certains sages pensaient que tout ce qui existe est rempli de l’esprit.

 

Je me dis que pour comprendre tout cela, il faut des philosophes et des physiciens qui se parlent et nous parlent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *