Une belle réalisation, une autre.

Je vous parlais il y a quelque temps de cette dame qui fabriquait des pantoufles. Elle n’en était pas à sa première réalisation car elle les collectionne les bonnes idées, les élans du coeur qu’elle réalise.

Vous savez que le Père Noël visite les personnes âgées et que sa hotte est remplie de cadeaux. En prévision de cet événement cette personne avait acheté dans les friperies pour démunis 250 petites peluches que le Père Noël a pu donner aux usagers de ce foyer. Pourquoi de peluches à des personnes âgées. Elle m’a confié que les peluches réconfortent les petits comme les grands. Elle m’a parlé des témoignages qu’elle a recueillis des gens autour d’elle.

Parfois, c’était la première peluche qu’ils avaient reçue dans leur vie. Pour certains cette peluche est devenue un confident car dans les foyers, parfois on est bien seul, parfois ces peluches ont fait plaisir à un petit-enfant qui s’y intéressait. Un grand-parent est toujours prêt à faire plaisir à un petit.

Pendant toute une année, elle a ramassé des peluches, qu’elle a lavées, peignées, habillées si les vêtements étaient brisés. Pendant toute une année elle a entassé pour le Père Noël, ces peluches auxquelles elle a transmis parce qu’elle les as tenues dans ses mains, l’amour et le réconfort qu’elle imaginait pour les gens auxquels elle destinait ce cadeau.

Ces peluches payées 50 cents, un dollar au plus sont devenues précieuses par l’intention qu’elles contenaient, elles étaient remplies d’amour. De l’amour prêt à se déverser. Il n’y a pas à chercher ce qu’il nous faut faire pour être heureux. Les petits élans qui viennent du coeur et qui se matérialisent apportent le bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.