Une belle réalisation

Je connais une personne qui s’était promise l’an dernier de confectionner pour la Saint-Vincent de Paul 400 paires de pantoufles que l’organisme pourrait vendre afin de se faire des fonds. Je l’ai rencontrée cette semaine elle en avait 380 de faites. Décembre n’est pas encore terminé.

Ces tricots ont été fait avec des restes de laine ramassés dans la maison de personnes âgée où elle réside et c’est le fruit de la générosité de beaucoup de personnes qui collaborent à leur manière en récupérant des bouts de laine, en défaisant des tricots. Cette tricoteuse accepte tout ce qu’on lui donne. Elle démêle la laine , agence les couleurs et tricote pour passer le temps.

Ses pantoufles sont magnifiques elles sont garanties chaudes pour nos hivers. Elle sont confectionnées avec plaisir et amour. Il me semble qu’avec une paire de ces pantoufles, c’est plus facile d’avancer même dans la vie.

On s’imagine souvent que l’on n’a aucun pouvoir pour soulager la détresse qu’elle provienne de la pauvreté ou du sentiment que nous sommes inutiles, cette personne nous dit tout à fait le contraire, on peut faire des choses et il n’est pas nécessaire de soulever des montagnes pour se sentir utile et satisfait de notre action.

Je ne vous ai pas encore dit qu’elle a 80 ans, et qu’autour d’elle ses nombreux collaborateurs sont tous aussi jeunes qu’elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.