Une grosse journée

Chère Laura,

 Lorsque nous t’avons quittée, tu pleurais dans les bras de ta maman qui te promenait.  Mais c’était bientôt l’heure à laquelle tu t’endors, normalement.  Tu as eu une bien grosse journée ma belle.   D’abord cette rencontre à l’église avec trois autres bébés comme toi qui attendaient leur baptême, puis ton baptême et je me promène dans le choeur de l’église et avec papa et avec maman et avec ma marraine et je reviens à ma place.  Et c’est long et tout ce bruit et ce grand espace.  Tout ça pour la première fois. 

Et je sens que mes parents sont heureux, que mes grand-parents et mes oncles et tantes cousins et cousines sont tout contents et comme  c,est vraiment long, je finis par m’endormir dans les bras de ma maman qui me berce.  Lorsque le prêtre me versera de l’eau sur le front, je dors toujours, j’attends pour me réveiller d’être de retour chez moi.

Chère Laura tu as été bien patiente, tu as gardé tes larmes très longtemps et dans le brouhaha, tu as fait entendre ta voix.  Et nous tous nous avons voulu te prendre, te consoler et donner un peu de répit à ta mère et à ton père mais tu avais ta propre idée là-dessus c’est maman ou papa et pas de parent de remplacement même temporaire. 

Je t’ai trouvé bien sûr la plus belle des baptisés, je t’ai trouvée bien courageuse pour un bébé de même pas quatre mois de t’habituer à toute cette visite venue pour te souhaiter la bienvenue et te bénir geste qui signifie, comme le prêtre l’a expliqué, bénir c’est dire du bien de celui que l’on bénit.  Moi je n’ai que du bien à dire de toi et je voudrais en dire jusqu’à ce que tu t’endormes calmement  dans ton petit lit protégé par le petit ange bleu et tes anges gardiens qui se font une joie de s’occuper de la plus charmante et  extraordinaire petite baptisée.

Lorsque tes parents ont expliqué pourquoi ils voulaient que tu sois baptisée ils ont parlé de valeurs qui sont les leurs et qu’ils veulent que tu partages, il était question de pardon, autrement dit d’amour.  Je souhaite ardemment que tu les suives sur ce chemin.  En tout cas en cette belle journée de ton baptême nous avons tous, penchés sur ton berceau, exprimé quantité de voeux concernant ta santé, ton avenir et surtout ton bonheur.  en cette journée nous avons tous ensembles décidé que tu pourras toujours compter sur nous.

 Dans le fond,  ce soir je jeux te dire encore une fois, tellement on t’aime, tellement je t’aime  petite et si on ne parviens pas à te le montrer c’est là quand même.

Ta mamie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.